Works of Furan Obi (Kimio Shimura)

Pour comprendre l`oeuvre picturale de Kimiko Shimura il est important de savoir qu`elle a

eu au départ une formation philosophique et théologique et qu`elle s`est intéressée tout

particulièrement à des penseurs comme Kierkegaard et Schestov, avides de dangers intérieurs,

de vertiges et de déchirements,assoiffés d`insoluble,pour qui la foi n`est une variété de tourment.

Manquer de point d`appui ici-bas,sans pour autant en trouver un ailleurs,telle est plus ou moins

sa position actuelle, telle est aussi la notre, que nous soyons écrivains,philosophes ou seulement

spectateurs.


L' angoisse qui s' exprime dans ses paysages est à la fois poétique et métaphysique.Elle traduit

une nostalgie du plein,car si la Vide attire,il épouvante en même temps, d' où cette accumulation

d' éléments qui s' entremêlent pour remplir à tout prix l' espace et qui semblent protester contre

l' omniprésence séductrice du Néant.

Il faut préciser aussi que Kimiko aime passionément la musique (Schubert,Schumann,Brahms

en particulier),cette providence de ceux que tout déçoit, car elle seule nous console au milieu du

non-sens univarsal. Tout est illusion, sauf la musique cette irréalité …..suprême.



E.M.Cioran



Translate